Huit astuces simples pour progresser

Envie de performer ? Envie de réaliser son rêve ? Envie de surmonter des obstacles ? Envie d’optimiser votre potentiel ? Voici quelques astuces simples et efficaces …. Astuces simples et efficaces pour celui qui possède ces deux ingrédients de base : la motivation et la conviction d’y arriver !! Aujourd’hui l’importance de la préparation mentale dans la performance n’est plus à démontrer. Soyez acteur de votre vie sportive. Mettez-vous en mouvement afin de progresser et de vous améliorer !

Choisissez votre objectif – Que voulez-vous faire ? Que voulez-vous changer ? Qui voulez-vous devenir ? Quelle performance souhaitez-vous accomplir ? Décider de son objectif est primordial. Plus il sera précis, mieux cela sera.  Un objectif décidé permet de rester focus et de réduire les distractions.  Alors une fois décidé, écrivez-le ! L’écriture vous aidera à garder le cap, à tenir la barre dans la bonne direction. Ecrire signifie en quelque sorte : « Je prends l’engagement vis-à-vis de moi-même ».  L’objectif est une lumière qui vous guide même s’il faut parfois traverser l’un ou l’autre tunnel pour y arriver. Si cet objectif vous tient à cœur, vous allez y arriver !

Que voulez-vous faire ? Qui voulez-vous devenir ? Quelle performance souhaitez-vous accomplir ? Décider de son objectif est primordial.

Renforcer votre engagement– Pour ce faire, il faut avoir faim. « Si vous n’avez pas faim, c’est la fin ». Supprimer de votre vocabulaire : je le ferai demain. Nous avons souvent  une bonne raison de ne pas y aller : le froid, la pluie … Posez-vous plutôt la question : que puis-je faire maintenant pour avancer dans ce sens ? Quelle toute petite action puis-je poser pour avancer et déclencher ou renforcer le processus ?  Il faut se mettre en action et le rester. Donnez-vous à fond et tâchez de faire 110% avec ce que vous avez. Le travail sérieux sur la durée apporte toujours des résultats.

Quelle toute petite action puis-je poser pour avancer ? (c) S. Cerise

Planifier et anticiper – Vous avez votre objectif ; vous avez faim. Créez alors votre plan. Décidez des actions à entreprendre pour y arriver. A nouveau, notez, précisez … décidez de vos mini-objectifs ou de vos mini-actions de la journée. Pas d’agendas vides ; pas d’agendas obèses. Une journée bien préparée est une journée gagnée.

Pas d’agendas vides – Pas d’agendas obèses !

Viser le progrès – Ne basez pas votre engagement uniquement sur le résultat que vous souhaitez atteindre. Il faut bien sûr être motivé par le résultat, mais pas que … Si on n’est motivé que par le résultat, à un moment donné, dans les moments plus durs, vous risquez de laisser tomber.  Posez-vous plutôt ces questions -ci : suis-je meilleur qu’hier ?  Ai-je progressé par rapport à hier ? Ai-je l’intention d’être meilleur demain ?  Que puis-je mettre en oeuvre pour progresser ?  Fixez-vous des objectifs de maîtrise, essayez de faire mieux avec les cartes que vous avez en main.

Savoir être efficace et … imparfait – Il vaut mieux être efficace et imparfait que parfait et jamais prêt, même avec au fond de vous ce sentiment diffus d’incompétence, ce stress de ne pas être totalement prêt. Il s’agit de se préparer à l’action et de savoir prendre des risques.  « Pas de risque, pas de réussite, pas de progression ». Bien sûr, il ne s’agit pas d’y aller tête baissée mais il s’agit d’y aller ! AGIR ! Il faut  savoir se modérer mais y aller quand même. « Je ne cherche pas la perfection ; je vise l’excellence : je cherche à progresser mais je ne me bloque pas : je suis dans l’action ». Se pousser,  sortir fréquemment de sa zone de confort.

Oser demander conseils N’attendez pas que les autres fassent quelque chose pour vous.  Mais entourez-vous. Demandez  l’aide de personnes dans votre entourage qui ont de l’expérience. Les amis, vos « modèles » sportifs  sont là. Aller les rencontrer, DEMANDEZ ! Cherchez les opportunités qui vous boostent vers l’avant ; avec les bonnes rencontres vous créerez de bonnes relations de compétences diversifiées. La différence crée la richesse.

Entourez-vous ! Demandez !

Choisir ses pensées – Vous avez des milliers de pensées quotidiennement. Ne croyez pas en toutes vos pensées. Choisissez-en quelques unes. C’est vous qui décidez ! Prenez celles qui sont positives avec vous-même, celles qui vont renforcer les compétences que vous avez pour accomplir ce que vous désirez. Retenez aussi vos pensées sur le plan des intentions : « je veux faire ceci et je vais y arriver ». En définitive, vos pensées vous permettent de mieux vous connaître, mieux vous comprendre, mieux vous accepter, vous écouter, vous aimer.  Soyez gentil avec vous-même !

Choisissez vos pensées !

Apprécier le chemin Prendre du plaisir dans le processus. Choisissez vraiment le voyage et pas uniquement la destination. Gagnez la coupe est top, quelle belle émotion ! Mais le moment est bref ! La route doit être joyeuse. Vos entraînements doivent être sereins, heureux, diversifiés, en groupe ou en individuel mais gais ! Organisez-vous des moments et des journées fun. Prenez du plaisir à partager vos entraînements avec vos copains. Amusez-vous. Et tâchez juste d’être bien.

Prenez du plaisir. Amusez-vous. Et tâchez juste d’être bien.

 

Mettez-vous en action maintenant !  Déterminer un objectif avec une action réalisable dans les 24h qui vous rapproche de votre rêve à long terme.

Et rappelez-vous …. « La vie commence chaque matin » – Joël Olsteeen

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.