[Récits de sportifs] – Alexandra Tondeur, une triathlète ‘de fer’

Quelle belle rencontre que celle de cette triathlète professionnelle de 30 ans. Une jeune femme simple et multiple, enthousiaste et mesurée, fascinante et organisée.

Bonjour Alexandra et merci d’avoir accepté cet entretien. Pourrais-tu te présenter ? Qui es-tu ?

Déjà toute petite j’avais le sport et la compétition dans la peau. Toujours j’ai su que je voulais devenir sportive professionnelle … ou vétérinaire. A 6 ans je faisais mes premières compétitions en équitation, puis plus tard ce fut le tennis. Mais c’est à l’université à Louvain-la-Neuve, lors de mon Master en Education Physique, que j’ai découvert le triathlon. Je n’ai pas fait directement le choix de m’y consacrer totalement. J’ai commencé par courir, j’ai participé à quelques courses sur le Challenge du BW et ensuite j’ai voulu me mettre plus de défi. Et plus que tout, je voulais faire de la longue distance.

Francfort 2017 (vice-championne d’Europe)

Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] – Alexandra Tondeur, une triathlète ‘de fer’ »

[Récits de sportifs] : Karin Boulanger, l’équitation une incroyable passion

Quelle rencontre que celle de cette femme passionnée ! Et le mot est faible.

Rendez-vous est donné dans les écuries qu’elle loue dans le hameau d’Hannonsart, à Ohain. D’emblée elle me présente avec amour tous ses pensionnaires et raconte avec moult détails le parcours de chacun d’entre eux, son caractère, ses forces, ses faiblesses, …  Karin Boulanger pratique l’endurance avec une détermination et un engouement hors du commun  … qui lui ont permis de réaliser un palmarès vraiment exceptionnel :  8 médailles d’Or dont la médaille d’Or au championnat d’Europe par équipe (2005), 5 médailles d’Argent,  4 médailles de Bronze dont la médaille de Bronze au championnat du monde par équipe (2004), 3 fois Championne de Belgique (2006,2008, 2014) … Juste impressionnant ! Parcours Sportif Karin Boulanger

Karin  pratique l’endurance avec une détermination et un engouement hors du commun

Avant toute chose, peux-tu nous expliquer en quoi consiste cette discipline ? Comment cette passion t’est venue ?

L’endurance est une course de fond pratiquée à cheval et en pleine nature, sur une longue distance : de 20 km à 160 km en une journée. Un peu le marathon des humains. Cette course chronométrée doit être réalisée le plus rapidement possible tout en conservant une monture en parfait état de santé. Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] : Karin Boulanger, l’équitation une incroyable passion »

[Récits de sportifs] – Catherine Bourlet : courir le marathon … pour me mettre au défi

Porté par un beau soleil printanier ce dimanche 9 avril, le marathon de Paris a réuni la grande foule sur le pavé parisien. Sur les 57 000 personnes inscrites, 46 000 coureurs, qu’ils soient amateurs ou professionnels, ont participé à cette 41ème édition. Ce fut une nouvelle fois un succès populaire. Partie des Champs-Elysées sous un grand soleil, Catherine était avec les 42 440 ‘finishers’ pour passer la fameuse ligne d’arrivée, après 42,195 km de parcours devant des milliers spectateurs qui avaient fait le déplacement pour les encourager. Juste incroyable !

La 41 ème édition du marathon de Paris a réuni la grande foule !

Bonjour Catherine, peux-tu nous en dire un peu sur toi ?

J’ai 44 ans, je suis une maman de 5 enfants ; j’ai toujours été sportive mais pas spécialement en compétition : le tennis, une activité familiale quand j’étais enfant, du VTT ensuite et enfin le jogging après ma séparation. Parce que c’était le seul sport que je pouvais faire facilement avec 5 enfants en bas âge : quitter la maison pour 30 minutes quand j’avais ces 30 minutes. C’est comme cela que j’ai commencé. C’était en 2012.

Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] – Catherine Bourlet : courir le marathon … pour me mettre au défi »

[Récits de sportifs] – Marc Grandjean et Joachim Gérard : regards croisés sur un tandem d’exception (2)

Bonjour Marc. Merci d’avoir accepté l’invitation à cette interview « regards croisés ».  Dans un premier article, c’est lui qui a eu le plaisir de te présenter : Joachim Gérard nous parle de Marc Grandjean, son entraîneur   A toi maintenant à nous présenter Joachim Gérard, 2ème joueur mondial de tennis en fauteuil roulant.

Comment te définis-tu : coach ? entraîneur ? autrement ?

Entraîneur et coach. Dans le mot entraîneur, je vois plutôt le rôle sur le terrain de tennis : technique, tactique. Dans coach, je vois plus le reste de la vie, les à-côtés du tennis : la nutrition, les états d’âme, le respect des valeurs …

Comment es-tu devenu entraîneur ? Qu’est ce que cela signifie pour toi ?

Pendant que je suivais mes études en éducation physique à Louvain-la-Neuve, j’ai passé mon brevet d’aide-moniteur ADEPS.  Une fois diplômé, j’ai obtenu une place de prof de gym mais seulement 6h/sem au début, donc j’ai continué à passer les diplômes et j’ai cherché du travail comme professeur de tennis. De fil en aiguille, j’ai eu des opportunités qui m’ont fait avancer.

Puis j’ai rencontré Joachim et Mike ; ils m’ont demandé de faire un stage à Pâques pour eux il y a 12 ans. Ils sont finalement devenus 1er et 2ème belges ; le comité paralympique m’a alors nommé coach national. Maintenant j’entraîne également un jeune flamand de 16 ans, prometteur. On va dire qu’officiellement, voilà 11 ans que je suis coach de Joachim.

Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] – Marc Grandjean et Joachim Gérard : regards croisés sur un tandem d’exception (2) »

[Récits de sportifs] – Joachim Gérard et Marc Grandjean : regards croisés sur un tandem d’exception (1)

Bonjour Joachim. Merci d’avoir accepté l’invitation à cette interview un peu particulière puisqu’elle s’intitule « regards croisés ». Je propose que tu nous présentes ton entraîneur, Marc Grandjean. Et dans un prochain article, c’est lui qui nous aidera à mieux te connaître toi (Marc Grandjean nous présente Joachim Gérard)

Depuis combien de temps joues-tu au tennis ? et en compétition ?

Cela fait 16 ans que je joue au tennis et j’ai très rapidement démarré les compétitions au niveau national puis international, même si c’était dans des tournois secondaires, évidemment. Aujourd’hui je suis deuxième joueur mondial.

Comment Marc est-il devenu ton entraîneur ?

Marc est mon entraîneur depuis 11 ou 12 ans. Notre collaboration a démarré au cours de l’été 2005 ou 2006 ; je ne m’en souviens plus. Je l’ai rencontré grâce au papa de Mike Denayer. Mike et moi avons toujours été ensemble : on a fait le tennis-études à Martin V. En 2005, nous étions à la recherche d’un nouvel entraîneur et le père de Mike a pris contact avec  Marc qui avait alors quelques  disponibilités. C’est devenu notre second coach ; on s’entraînait avec lui deux fois/sem. Puis en 2008, il est devenu mon coach personnel et nous nous entraînons depuis 4 à 5 fois /sem ensemble.

Mike Denayer – Marc Grandjean – Joachim Gérard aux JO à Rio – (c) Denayer

Il  y a deux choses que j’apprécie surtout chez Marc en tant qu’entraîneur. D’abord, il n’a pas peur de se remettre en cause et ensuite il a une grande expérience dans le tennis. Même si nos caractères sont parfois en opposition (je déteste arriver en retard et pour lui cela ne pose pas de problème, par ex.), on s’entend bien sur le terrain et hors du terrain. J’ajouterais aussi qu’Il m’a bien aidé à mieux accepter les critiques ; ma mentalité a évolué grâce à lui.

Pour moi, les principales valeurs que nous partageons sont rigueur, travail et respect naturel.

Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] – Joachim Gérard et Marc Grandjean : regards croisés sur un tandem d’exception (1) »