Mais fais donc attention !

La phrase qui tue …

Commençons par un petit jeu ! Ligne après ligne, en UNE SEULE lecture, comptez SEPAREMENT combien il y a d’étoiles, de carrés, de losanges …


Ligne après ligne, en UNE SEULE lecture, comptez SEPAREMENT combien il y a d’étoiles, de carrés, de losanges.

Ça devient vite compliqué hein ? Notre cher cerveau déteste le conflit, on se retrouve perdu entre les 3 formes et le mélange des couleurs… Ici, si on est chronométré on donnera une réponse qui risque d’être plus incertaine encore ou alors on risque de mettre beaucoup de temps.

Par analogie dans le sport, combien d’athlètes se retrouvent – en situation d’entraînement ou de compétition – a devoir gérer des consignes multiples ou floues telles que « concentre-toi » ( sur quoi ???), « fais bien-ci, fais attention à ça, et surtout pense à ça, ok ? » 

Continuer la lecture de « Mais fais donc attention ! »

Etre exigeant à l’entrainement …. mentalement aussi

Le concept de force mentale, parallèlement à celui d’entraînement physique, technique ou tactique, se fait de plus en plus connaître. Le sport ne se résume pas seulement à de la force, de la vitesse, de l’endurance ou de la technique. Ces facteurs jouent un rôle important mais le mental permet de les décupler. Il ne faut pas sous-estimer cette force mentale ; elle est également primordiale. Alors entraînez-vous !

La force mentale est primordiale – (c) Lotus et Bouche couse

Continuer la lecture de « Etre exigeant à l’entrainement …. mentalement aussi »

Avoir sa routine de performance personnelle !

Tous les athlètes de haut niveau ont leur façon à eux de préparer le coup à jouer. Cette routine leur permet en premier lieu d’élever leur niveau de concentration à un moment donné du jeu, en particulier de réussir à fixer leur attention de sorte que plus rien ne puisse venir la perturber. Elle permet également de renforcer la confiance en éliminant le négatif (pensées, environnement), en se relâchant et en accroissant ainsi le sentiment de contrôle.

La routine de performance est donc une technique de préparation mentale efficace pour centrer son attention sur la tâche et éliminer les divers éléments distrayants internes comme externes. Chaque athlète de haut niveau en a une, qu’il travaille et perfectionne afin qu’elle devienne une habitude qu’il réalise de façon automatisée.

Rafael Nadal et sa routine au service. Crédit: Sportinfozz.com

Continuer la lecture de « Avoir sa routine de performance personnelle ! »

[Récits de sportifs] – Alexandra Tondeur, une triathlète ‘de fer’

Quelle belle rencontre que celle de cette triathlète professionnelle de 30 ans. Une jeune femme simple et multiple, enthousiaste et mesurée, fascinante et organisée.

Bonjour Alexandra et merci d’avoir accepté cet entretien. Pourrais-tu te présenter ? Qui es-tu ?

Déjà toute petite j’avais le sport et la compétition dans la peau. Toujours j’ai su que je voulais devenir sportive professionnelle … ou vétérinaire. A 6 ans je faisais mes premières compétitions en équitation, puis plus tard ce fut le tennis. Mais c’est à l’université à Louvain-la-Neuve, lors de mon Master en Education Physique, que j’ai découvert le triathlon. Je n’ai pas fait directement le choix de m’y consacrer totalement. J’ai commencé par courir, j’ai participé à quelques courses sur le Challenge du BW et ensuite j’ai voulu me mettre plus de défi. Et plus que tout, je voulais faire de la longue distance.

Francfort 2017 (vice-championne d’Europe)

Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] – Alexandra Tondeur, une triathlète ‘de fer’ »

L’entraînement de l’attention est plus qu’une forme de musculation

Nous connaissons déjà deux caractéristiques de l’attention ! L’attention est une ressource limitée et l’attention peut être automatique  : Maîtriser son attention .. tout un art !

D’autres aspects de l’attention sont bien utiles à connaître pour l’entraîneur et le sportif !

L’attention est sélective : l’attention volontaire (ou contrôlée)

Ce qui revient à dire que nous pouvons décider volontairement de choisir quels éléments nous souhaitons prendre en compte pour agir.  Nous pouvons choisir de porter notre attention sur quelque chose en particulier, comme par exemple un sous-titre dans un film ; ou un golfeur peut décider de se focaliser uniquement sur sa cible ; ou un entraîneur peut regarder évoluer un seul de ses joueurs pendant 15 min.

Le sportif qui veut arriver à se concentrer sur la tâche doit faire abstraction de tout ce qui se passe autour de lui qui ne ferait pas partie de celle-ci. Les informations sans liens avec la tâche, appelées généralement des distracteurs, doivent ainsi être neutralisées : les distracteurs attirent ailleurs l’attention qui devrait en fait être consacrée à la tâche. Ils peuvent donc entraver sérieusement le résultat. Comme par exemple les distracteurs internes, difficiles à cerner et qui se travaillent au cours de la préparation mentale. Ce peut être des pensées, des émotions, des préoccupations, du stress, etc.

Les distractions peuvent être nombreuses … et variées !

Continuer la lecture de « L’entraînement de l’attention est plus qu’une forme de musculation »