Elargir sa zone de confort pour repousser ses limites

Beaucoup d’entre nous avons regardé avec émotion les championnats du monde d’athlétisme. Nombre de ces athlètes nous ont impressionnés. Car on le sait : devenir un athlète de bon/haut niveau n’est pas une mince tâche.

Comme je l’ai mentionné dans l’un de mes articles (Les 5 piliers) il faut devenir fort techniquement, physiquement, tactiquement et psychologiquement, sans oublier l’attitude.

Pour se développer sur l’ensemble de ces aspects, le temps et les efforts doivent être au rendez-vous. Cela requiert sans doute des sacrifices et surtout de nombreuses heures d’entraînement pour améliorer son mental, sa technique, son physique, ses tactiques … sans parler de la nécessité d’avoir une hygiène de vie exemplaire : manger sainement et dormir suffisamment en sont des exemples.

Parfois quand on entre dans une période de stagnation, vient la nécessité d’adopter de nouvelles stratégies, afin de dépasser l’étape à laquelle on est. Parce que l’athlète qui fait sensiblement toujours les mêmes choses au quotidien atteindra tôt ou tard un plateau dans son cheminement. Or pour progresser, il faut développer sans cesse son potentiel et ses acquis. Pour progresser, il faut donc repousser ses propres limites !

« Globalement, la motivation de base pour beaucoup de nos comportements et décisions, c’est l’évitement de l’inconfort. C’est ce qui nous dirige vers ce qui nous fait du bien ». Ilios Kotsou, chercheur à l’UCL, spécialiste de l’intelligence émotionnelle et de la psychologie positive.  C’est ce qu’on appelle notre zone de confort.

La zone de confort, c’est là où tu te sens très bien, très confortable

Continuer la lecture de « Elargir sa zone de confort pour repousser ses limites »

Huit astuces simples pour progresser

Envie de performer ? Envie de réaliser son rêve ? Envie de surmonter des obstacles ? Envie d’optimiser votre potentiel ? Voici quelques astuces simples et efficaces …. Astuces simples et efficaces pour celui qui possède ces deux ingrédients de base : la motivation et la conviction d’y arriver !! Aujourd’hui l’importance de la préparation mentale dans la performance n’est plus à démontrer. Soyez acteur de votre vie sportive. Mettez-vous en mouvement afin de progresser et de vous améliorer !

Choisissez votre objectif – Que voulez-vous faire ? Que voulez-vous changer ? Qui voulez-vous devenir ? Quelle performance souhaitez-vous accomplir ? Décider de son objectif est primordial. Plus il sera précis, mieux cela sera.  Un objectif décidé permet de rester focus et de réduire les distractions.  Alors une fois décidé, écrivez-le ! L’écriture vous aidera à garder le cap, à tenir la barre dans la bonne direction. Ecrire signifie en quelque sorte : « Je prends l’engagement vis-à-vis de moi-même ».  L’objectif est une lumière qui vous guide même s’il faut parfois traverser l’un ou l’autre tunnel pour y arriver. Si cet objectif vous tient à cœur, vous allez y arriver !

Que voulez-vous faire ? Qui voulez-vous devenir ? Quelle performance souhaitez-vous accomplir ? Décider de son objectif est primordial.

Continuer la lecture de « Huit astuces simples pour progresser »

[Récits de sportifs] : Karin Boulanger, l’équitation une incroyable passion

Quelle rencontre que celle de cette femme passionnée ! Et le mot est faible.

Rendez-vous est donné dans les écuries qu’elle loue dans le hameau d’Hannonsart, à Ohain. D’emblée elle me présente avec amour tous ses pensionnaires et raconte avec moult détails le parcours de chacun d’entre eux, son caractère, ses forces, ses faiblesses, …  Karin Boulanger pratique l’endurance avec une détermination et un engouement hors du commun  … qui lui ont permis de réaliser un palmarès vraiment exceptionnel :  8 médailles d’Or dont la médaille d’Or au championnat d’Europe par équipe (2005), 5 médailles d’Argent,  4 médailles de Bronze dont la médaille de Bronze au championnat du monde par équipe (2004), 3 fois Championne de Belgique (2006,2008, 2014) … Juste impressionnant ! Parcours Sportif Karin Boulanger

Karin  pratique l’endurance avec une détermination et un engouement hors du commun

Avant toute chose, peux-tu nous expliquer en quoi consiste cette discipline ? Comment cette passion t’est venue ?

L’endurance est une course de fond pratiquée à cheval et en pleine nature, sur une longue distance : de 20 km à 160 km en une journée. Un peu le marathon des humains. Cette course chronométrée doit être réalisée le plus rapidement possible tout en conservant une monture en parfait état de santé. Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] : Karin Boulanger, l’équitation une incroyable passion »

Nos attitudes face aux succès et échecs sportifs

« En compétition, il y a toujours un premier et un dernier, mais l’important est de ne pas être le second de soi-même » – Louis Fernandez-entraîneur de football.

L’un des buts prioritaires dans le sport ou à l’école est de démontrer à soi-même et aux autres des compétences élevées et d’éviter de faire preuve d’incompétence. Il s’agit d’un des 3 besoins fondamentaux de tout sportif (Les 3 besoins fondamentaux : compétence, autonomie, appartenance )

Selon les individus, il y a deux façons de s’attribuer le succès, de se sentir compétent ; ces différences proviennent à la fois de la personnalité et du contexte. On parle d’ « orientations d’accomplissement » … vers la maîtrise « En sport, je me sens particulièrement en réussite quand je fais des progrès » ou vers l’ego « En sport, je me sens particulièrement en réussite quand je domine les autres ».

« En compétition, il y a toujours un premier et un dernier, mais l’important est de ne pas être le second de soi-même » – Louis Fernandez-entraîneur de football

Continuer la lecture de « Nos attitudes face aux succès et échecs sportifs »

[Récits de sportifs] – Marc Grandjean et Joachim Gérard : regards croisés sur un tandem d’exception (2)

Bonjour Marc. Merci d’avoir accepté l’invitation à cette interview « regards croisés ».  Dans un premier article, c’est lui qui a eu le plaisir de te présenter : Joachim Gérard nous parle de Marc Grandjean, son entraîneur   A toi maintenant à nous présenter Joachim Gérard, 2ème joueur mondial de tennis en fauteuil roulant.

Comment te définis-tu : coach ? entraîneur ? autrement ?

Entraîneur et coach. Dans le mot entraîneur, je vois plutôt le rôle sur le terrain de tennis : technique, tactique. Dans coach, je vois plus le reste de la vie, les à-côtés du tennis : la nutrition, les états d’âme, le respect des valeurs …

Comment es-tu devenu entraîneur ? Qu’est ce que cela signifie pour toi ?

Pendant que je suivais mes études en éducation physique à Louvain-la-Neuve, j’ai passé mon brevet d’aide-moniteur ADEPS.  Une fois diplômé, j’ai obtenu une place de prof de gym mais seulement 6h/sem au début, donc j’ai continué à passer les diplômes et j’ai cherché du travail comme professeur de tennis. De fil en aiguille, j’ai eu des opportunités qui m’ont fait avancer.

Puis j’ai rencontré Joachim et Mike ; ils m’ont demandé de faire un stage à Pâques pour eux il y a 12 ans. Ils sont finalement devenus 1er et 2ème belges ; le comité paralympique m’a alors nommé coach national. Maintenant j’entraîne également un jeune flamand de 16 ans, prometteur. On va dire qu’officiellement, voilà 11 ans que je suis coach de Joachim.

Continuer la lecture de « [Récits de sportifs] – Marc Grandjean et Joachim Gérard : regards croisés sur un tandem d’exception (2) »